Le pass sanitaire pourrait-t-il nous contraindre à la vaccination?

Si la vaccination contre la covid19 n’est pas obligatoire en France, le pass sanitaire, lui, risque bien de devenir un pass-droit pour ceux qui voudraient retrouver une vie normale. Se pourrait t-il alors qu’il puisse nous contraindre à la vaccination?

Mariage, voyage, sorties aux restaurants ou dans des lieux culturels… tant de loisirs et d’activités qui se pourraient n’être accessibles qu’à condition de présenter un pass sanitaire. C’est l’avenir qui se dessine peu à peu avec la mise en circulation de ce dernier, qui sera effective à partir du 9 juin 2021, date de réouverture des différents établissements recevant du public. Une sorte de pass-droit à tous ces loisirs non essentiels qui divise déjà la société en deux: d’un côté les privilégiés qui seraient vaccinés et de l’autre, les autres… contraints à leur tour à la vaccination.

Un tel scénario pourrait t-il être une réalité en France?

Selon Bénédicte Champenois-Rousseau, sociologue spécialiste des questions de santé qui s’est exprimée pour le journal « 20 minutes », cela pourrait bien être possible. En premier lieu parce que de trop nombreux Français sont encore dans la logique d’attendre de voir. « On peut avoir tendance à se dire que si tous les autres sont vaccinés, on n’aura donc pas besoin de le faire. La logique du passager clandestin », sauf que cette stratégie ne marche pas si tout le monde a la même idée, ni si le seuil d’immunité collective n’est pas atteint. « Par ailleurs, il n’est pas possible d’avoir ce genre de réflexion dans notre situation puisque l’on n’envisage pas de vacciner les enfants, chez qui le virus circule beaucoup. Donc cela ne marche pas », résume l’experte.

Mais alors, qu’en est-il sur le plan éthique?

Le terme de « pass » désigne en réalité deux choses à la fois. La limitation de l’accès à certains lieux aux seules personnes vaccinées, testées négatives au Covid-19 ou remises du virus, d’une part. Et, d’autre part, la création d’un système de QR code sur les attestations et dans l’application TousAntiCovid, pour permettre de prouver que l’on remplit ces conditions. Le principe de ce pass, et les modalités de sa mise en œuvre sont un concept qui inquiète beaucoup les septiques.

Et pour cause, force est de se rendre à l’évidence : sans vaccin, difficile d’accéder à la vie « d’après covid » et ce dans le monde entier.

Étrangement, les pays les plus avancés dans la vaccination sont ceux qui ouvrent aujourd’hui leurs frontières. Certaines destinations comme les Maldives ou les Seychelles obligent même les touristes à se vacciner. Il y a fort à parier que cette exigence ira croissant avec le temps. Non seulement dans les pays les plus touchées mais aussi en France, dans nos déplacements, dans notre vie quotidienne, entraînant ainsi une place légitime à la question de l’éthique dans ce débat.

Ce qui est visé, c’est le préférable, ou le moindre mal : ne pas susciter plus de discriminations encore. Ainsi, le Comité consultatif national d’éthique appelle le gouvernement à respecter les « libertés individuelles et le principe d’équité » dans la mise en place des futurs « pass sanitaires » ou « passeports vaccinaux ».

Si un tel dispositif est effectivement retenu, « le respect des libertés individuelles et du principe d’équité, devront guider sa mise en œuvre », prévient le CCNE, qui admet que la mesure est toutefois « compatible avec le droit existant » et l’état d’urgence sanitaire. Néanmoins, pointe l’instance, il faudra « nécessairement », que ce pass soit encadré, juridiquement, notamment pour « définir les lieux où il pourrait être demandé et les données qui seront collectées ».
Il devra aussi être « limité dans le temps » et sa mise en place devra s’accompagner d’une démarche « d’information et d’accompagnement considérable auprès des utilisateurs ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s