COVID: la Grèce tue à son tour 2000 visons!

Vendredi, des employés d’un élevage de visons à Kozani avaient été testés positifs au coronavirus. La nouvelle a ainsi entraîné l’abattage de 2000 animaux.

Tout comme le Danemark, la Grèce vient d’abattre plus de 2000 visons élevés pour leur fourrure, à la suite de la détection du coronavirus dans un élevage selon le ministère grec de l’Agriculture.
Deux employés testés positifs
Deux employés d’un élevage de visons à Kozani ont été testés positifs au coronavirus mercredi. Le dépistage de neuf visons a mis en évidence leur contamination tandis que d’autres animaux manifestaient des symptômes du virus.

Les premiers cas de SARS-CoV-2 chez des visons avaient été rapportés en juin 2020 au Danemark. Entre temps, 214 personnes ont été infectées par des variants du SARS-CoV-2 associés à des visons d’élevage.

En conséquence, des milliers de visons ont été abattus d’abord au Danemark puis en Espagne ou 100 000 spécimens furent massacrés en juillet dernier. Depuis, les Pays-Bas ont eux aussi procédé à l’élimination de 2,6 millions d’animaux rejoignant ainsi la Grèce, dernier pays en date à avoir supprimé des visons en raison du covid.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s