Le virus mortel qui touche la Chine pourrait-il être une création humaine?

La Chine se retrouve de nouveau au cœur d’une affaire sanitaire dont la portée menace d’être mondiale. Baptisé « 2019-nCoV », un coronavirus est apparu le mois dernier à Wuhan – ville du centre du pays qui a été mise en quarantaine jeudi.

Faute d’éléments déterminant formellement son origine, ainsi que les conditions de sa propagation et la durée de sa période d’incubation, cette maladie potentiellement mortelle, qui se transmet par les voies respiratoires, est devenue la source de multiples spéculations.

Les premiers rapports concernant l’épidémie indiquaient que la plupart des patients hospitalisés étaient des travailleurs ou des clients du grand marché aux poissons de Wuhan, fermé depuis le 1er janvier. Mais jamais un coronavirus n’a été retrouvé chez les animaux aquatiques.

Ce manque d’informations sur l’apparition de ce virus, pousse les internautes à se demander s’il n’est pas une pure invention de l’homme. Et pour cause, ce ne serait pas la première fois qu’on soupçonne un virus d’avoir été créé de toutes pièces en laboratoire pour X raisons: qu’il s’agisse de raisons politiques, d’expériences foireuses ou d’un moyen de réguler la population, les théories autour de ces maladies ne cessent de gonfler.

Des soupçons qui circulent notamment sur Twitter:

Plusieurs utilisateurs de Twitter rappellent depuis quelques jours qu’un laboratoire étudiant les souches de virus dangereux a été installé dans la ville de Wuhan en 2017. Une coïncidence qui en laisse plus d’un perplexes.

Parmi eux, un internaute affirmerait « qu’une libération accidentelle d’agent pathogène aurait eu lieu dans ce laboratoire le mois dernier« . L’information avancée par cet homme n’a pour l’heure aucune source fiable.

Toutefois, de nombreux comptes partagent un article paru dans la revue Nature en 2017 et intitulé « À l’intérieur du laboratoire chinois chargé d’étudier les agents pathogènes les plus dangereux au monde ». Selon son auteur, après l’étude d’un virus transmis par les tiques, les chercheurs chinois de ce laboratoire qui s’est installé récemment dans la ville, comptaient ensuite s’intéresser aux virus responsables du Sras et d’Ebola. On ignore s’ils ont débuté leurs recherches à ce jour sur les deux virus.

Des théories du complot qui vont bon train:

Outre l’hypothèse du virus échappé d’un laboratoire chinois, il se pourrait qu’au même titre que le VIH, le coronavirus soit au cœur de théories du complot un peu plus farfelues.

En effet, les récentes tensions de la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis ou encore la surpopulation pourraient être sources de théories du complot vieilles comme le monde mettant en avant de sombres raisons politiques. Des suspicions qui n’en restent pas moins des théories.

Cependant, toutes ces spéculations sont nourries par la véracités de certains faits choquants. Par exemple: en 2014, un chercheur japonnais avait créé un virus artificiel de toutes pièces. Une version mutante du virus H1N1, capable de résister aux vaccins existants et donc potentiellement, de décimer un demi-million de personnes. Si il est donc possible de « s’amuser » en laboratoire avec des virus extrêmement dangereux, il est également facile d’imaginer en faire des armes pour servir les intérêts des puissances mondiales. Comme quoi, la réalité n’est souvent pas loin des fictions catastrophe.

Quelle piste « officielle » concernant l’actuel virus Chinois?

Enfin, pour en revenir au virus Chinois, malgré les spéculations, la piste animale est néanmoins à ce jour, la seule piste officiellement au centre des recherches. En 2002, la civette s’est avérée être à l’origine de l’épidémie de Sras et les marchés de la ville de Wuhan regorgent d’animaux issus d’espèces exotiques telles que les chauves-souris et les serpents, vecteurs de virus. Pour l’heure, le dernier bilan officiel est de 41 morts, 56 millions de personnes confinées, ainsi que trois patients hospitalisés concernant la France.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s