La forêt amazonienne toujours plus menacée par l’élevage

Selon l’Institut national de recherche spatiale du Brésil, la déforestation a été multipliée par quatre en juillet 2019 par rapport au même mois l’an dernier.

Depuis que le président Jair Bolsonaro a été élu, la déforestation a augmentée de 278 % sur un an. C’est l’Institut national de recherche spatiale (INPE) du Brésil qui a communiqué ces nouveaux chiffres officiels. Selon leur rapport, en juillet 2018, la déforestation concernait 596,6 km², tandis que cette année en juillet 2019, cette même surface était de 2 254 km² ! Autrement dit, il s’agit d’une multiplication par quatre de la surface déforestée.

Le directeur de l’INPE limogé:
Afin de se défendre de ces chiffres, le gouvernement brésilien a limogé le directeur de l’INPE. La raison? Il accuse l’Institut de recherche spatiale de donner de faux chiffres pour soutenir les arguments des ONG. Le président Bolsonaro (climato-sceptique convaincu) a également reproché à l’INPE de salir l’image du Brésil.

Une déforestation qui atteint des sommets:
Une étude de l’INPE publiée en février 2018 révélait déjà que 17 % de la forêt amazonienne avaient disparu ces 50 dernières années. Soulignons que la principale raison de ce carnage est l’élevage de bétail et la production de cultures fourragères qui entraînent avec eux la disparition des populations autochtones, qui sont régulièrement intimidées et opprimées par les autorités.

Le fait est que l’arrivée de Jair Bolsonaro au pouvoir en janvier 2019 n’a fait qu’empirer les choses. Décrié pour sa politique d’ouverture économique de la jungle amazonienne, jouant en la défaveur de la protection de l’environnement et des peuples indigènes qui y vivent, le président actuel qui soutien également les éleveurs, empire un peu plus la situation.

A ce jour, pour certains experts, lorsque la forêt aura disparue à hauteur de 20 %, celle-ci pourrait atteindre un point de non-retour… Rappelons pourtant qu’en 2013 la déforestation avait baissé. Depuis, elle a atteint un point catastrophique et n’a jamais été aussi préoccupante.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s