OneVoice porte plainte contre le MarineLand d’Antibes pour « maltraitance envers une orque »

L’association de protection animale OneVoice a porté plainte contre le MarineLand d’Antibes pour mauvais traitement envers une orque mâle. La raison? Une mauvaise dentition ainsi qu’une nageoire dorsale affaissée de l’orque mâle Inouk, élevée au MarineLand d’Antibes. Le parc se défend de toute anomalie ou souffrance de l’animal.

Dents usées jusqu’à la gencive, cassées ou manquantes, nageoire dorsale qui s’affaisse… C’est un état de santé alarmant que décrit l’association de protection des droits des animaux OneVoice à propos de l’animal détenue par le parc MarineLand d’Antibes. OneVoice entend porter plainte d’ici ce mardi pour « actes de cruauté » envers l’animal âgé de 20 ans. « Nous demandons qu’il soit placé dans un sanctuaire marin », ajoute l’association, qui complète sa plainte avec le motif de « privation de soins » et d’« exploitation irrégulière ».

MarineLand dément:
«C’est un tissu d’allégations. Je ne vois pas quel juge peut ouvrir un dossier. Le diagnostic est posé par une biologiste marine qui n’est ni vétérinaire, ni dentiste et n’a pas examiné l’animal », a réagi Pascal Picot, le directeur général de MarineLand.
Il précise également «les hostilités se déclenchent pour nous affaiblir », «Inouk est en bonne santé. Le problème des dents est propre aux orques même en milieu naturel, c’est leur talon d’Achille, assure-t-il. Leurs dents sont élimées avec l’âge. Nous avons des chirurgiens et les dents sont dévitalisées, donc il n’y a aucune souffrance. »

OneVoice s’est pourtant basé sur l’avis d’experts:
Contrairement à ce qu’affirme le MarineLand, l’association de protection animale semble bien renseignée à propos du cas de cet orque. En effet, cette dernière se base sur un rapport commandé à trois chercheurs, dont deux anciens dresseurs qui ont participé au documentaire Blackfish, sur les conditions de détention de l’orque Tilikum, responsable de la mort de trois personnes pendant sa captivité au parc américain Seaworld d’Orlando, en Floride.

Il semblerait d’ailleurs selon le rapport, que la dentition d’Inouk serai « considérablement pire que les 29 orques observées dans une étude de 2017 », notamment au niveau de la « proportion de dents usées jusqu’à la gencive ou au-dessous et du nombre de dents trouées ».

Pour MarineLand, l’action en justice de OneVoice n’est « qu’une manipulation médiatique, rien de plus ». « Une fois c’est les orques, une fois les dauphins, une fois les ours… Ça ne va jamais au bout », soupire le parc aquatique. Pas de quoi décontenancer l’association de protection animale, qui assure être motivée même si elle « sait que ça va être très très long ».

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s