L’éléphant le plus triste du monde est décédé dans l’indifférence la plus totale…

Cette éléphante nommée « Flavia » est décédée il y a quelques jours, après 43 ans de dépression. Elle était détenue par un zoo dans le sud de l’Espagne et avait été surnommée « l’éléphant le plus triste du monde », en raison d’une vie de solitude interminable.

Fliavia l’éléphante avait été condamnée par les humains à vivre toute sa vie dans un triste enclos sans aucune compagnie pendant 43 ans. Une véritable peine de prison quand on sait que l’éléphant est un animal hautement social, tout comme l’Homme, et ne peut se résoudre à vivre seul.

Une vie de calvaire pour satisfaire un zoo:
Flavia avait été arrachée à sa famille alors qu’elle n’avait que trois ans. Elle aura passé le reste de sa vie enfermée au zoo de Córdoba, en Espagne ou elle était connue pour souffrir depuis plusieurs années d’une « dépression profonde » qui avait entraîné chez elle une importante perte de poids.

Elle s’est finalement effondrée il y a quelques jours, incapable de se relever. Les soigneurs ont alors décidé d’euthanasier l’animal. « Le 1er mars 2019, Córdoba s’est réveillée avec la triste nouvelle de la mort de notre éléphante bien-aimée Flavia », a déclaré le personnel du zoo dans un hommage rendu sur YouTube. Un hommage de bien mauvaise foi quand on sait à quel point cette éléphante a souffert de sa captivité.

La cause animale s’en était pourtant mêlée:
Le groupe de défense des droits des animaux PACMA avait pourtant bien tenté de trouver un accord avec le zoo au cours de ces derniers mois pour tenter de transférer l’éléphant dans un refuge. Mais cela n’avait pas abouti. « Flavia avait le même âge que moi et, au cours de mes 45 années de vie, j’ai pu vivre toutes sortes d’expériences et de relations, a déclaré la présidente de PACMA, Silvia Barquero. J’ai voyagé, j’ai apprécié mes loisirs et mon temps avec ceux qui me sont chers. On a empêché Flavia d’en faire autant. Durant ces années, elle a été seule et captive dans le zoo de Córdoba. Nous espérons qu’aucun autre animal ne revivra la même chose ».

Un triste constat quand on sait à quel point les éléphants sont des animaux extrêmement sociaux, qui au même titre que les humains, les grands primates et les dauphins, ne peuvent se résoudre à vivre seuls …

Pour voir plus de photos de Flavia, cliquez ici:

Une réflexion sur “L’éléphant le plus triste du monde est décédé dans l’indifférence la plus totale…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s