Les insectes concernés par la sixième extinction!

Alors que certains imaginent les protéines d’insectes comme l’avenir alimentaire des 10 milliards d’êtres humains prévus pour 2050; d’autres évoquent dans un nouveau rapport, une disparition de cette classe d’animaux invertébrés d’ici 100 ans!

En effet, si jusqu’ici on avait peu conscience des ravages engendrés par l’homme sur les insectes, c’était sans compter sur ce nouveau rapport qui indique que 40 % d’entre eux auraient vu leurs populations décliner dans la dernière décennie. De quoi nous alerter, car si l’on ne fait rien, les insectes pourraient être rayés de la carte avant 2100!

L’homme, principal accusé:
Ce sont des chercheurs australiens qui ont alerté sur la probabilité que les insectes disparaissent en raison de leur perte d’habitats causée par l’urbanisation et la déforestation ou encore la pollution, les pesticides et autres changements climatiques qui engendrent des virus et des infestations de parasites.

«Nous assistons au plus grand événement d’extinction sur Terre depuis les dernières périodes du Permien et du Crétacé», ont noté les auteurs. Le chercheur Francisco Sanchez-Bayo de l’Université de Syndney estime que la proportion actuelle d’espèces d’insectes en déclin – 41% – est deux fois plus élevée que celle des vertébrés.

« Là ou il n’y a plus d’insectes il n’y a plus d’oiseaux ».
En Europe le nombre d’insectes volants aurait diminué de 80% en moyenne, entraînant la disparition de plus de 400 millions d’oiseaux en 30 ans. En effet, les insectes qui représentent environ les deux tiers de toutes les espèces terrestres, constituent également l’alimentation de nombreux vertébrés. Là ou les insectes disparaissent, les oiseaux meurent donc de faim! De plus ,leur rôle dans le processus de pollinisation est très important!

« Si nous ne modifions pas nos méthodes de production d’aliments, les insectes dans leur ensemble finiront par disparaître d’ici quelques décennies», alarment les chercheurs. « Les répercussions que cela aura sur les écosystèmes de la planète sont pour le moins catastrophiques», concluent-ils.


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s