On s’est trompé sur la voie lactée!

D’après de récentes études, a priori notre galaxie ne serait pas plate… Une théorie qui vient remettre en cause nos prétendues connaissances à son sujet. En effet cette dernière serait un peu tordue.

Même si jusque-là on prétendait avoir une idée de la forme potentielle de la voie lactée, il est toujours difficile pour les astronomes de savoir à quoi ressemble vraiment notre galaxie. En effet, nous sommes à l’intérieur et de ce fait, nous ne sommes pas conçus pour le savoir. Jusque-là, on avait comparé notre galaxie à la célèbre Andromède et nous pensions que notre voie lactée était elle aussi un disque plat.

Sauf que ce n’est plus le cas…

En effet, le 4 février, des astronomes chinois, accompagnés du chercheur hollandais Richard de Grijs, ont publié leurs trouvailles dans la revue Nature Astronomy dans laquelle ils expliquent avoir estimé que la Voie lactée n’était finalement pas un disque plat mais déformée en partie. A priori, selon eux, notre galaxie aurait une forme déformée, incurvée sur ses bords, lui octroyant une forme de « S ».

Pour parvenir à ce résultat, Xiaodian Chen de l’université de pékin et son équipe se sont appuyés sur une base de données regroupant nos connaissances sur 1339 Céphéides classiques, des étoiles 4 à 20 fois plus massives que notre Soleil et jusqu’à 100.000 fois plus lumineuses et qui ont ensuite servi d’indicateurs de distance jusqu’à atteindre les confins de notre galaxie. Ainsi elles ont permis aux chercheurs d’établir une modélisation en 3D du disque galactique à partir de la position de ces étoiles témoins et vérifier si leur distribution s’accorde ou non avec le disque de gaz et de poussière qui parcourt la Voie lactée.

Un résultat inattendu:
À la grande surprise les chercheurs auraient constaté qu’en 3D les céphéides et le disque de gaz de la Voie lactée se suivaient de près. Des recherches qui offrent de nouvelles perspectives sur la formation de notre galaxie.

Les extrémités des bras spiraux de notre galaxie ne seraient donc pas aussi linéaires que ce que nous pensions. Selon les astronomes qui ont estimé la torsion à environ 17,5°C, celle-ci serait l’œuvre de la gravité. Pour l’équipe, cela viendrait de l’énorme influence gravitationnelle des milliards d’étoiles (poussière, gaz, matière noire incluse) massées dans le disque interne.

Pour le moment une douzaine de galaxies avec ce motif en spirale déformée sont connues des astronomes.

Cette découverte qui devrait nous permettre de mieux comprendre notre galaxie avait été partagée en juillet 2018 mais a finalement été validée et publiée le 4 février.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s