L’homme voudrait ramener des espèces éteintes à la vie!

Et si le permafrost sibérien et ses nombreux cadavres congelés d’espèces animales disparues, nous permettait cette fois-ci de réaliser un exploit complètement stupide? Comme… Ramener des espèces éteintes à la vie?! Et bien pour les mammouths ce n’est pas encore gagné, et contenez bien l’émotion des fans de Jurassik Park, ça n’arrivera pas pour les dinosaures; mais les chercheurs possèdent à présent tous les moyens modernes pour faire renaître les spéculations.

En novembre dernier, Teruhiko Wakayama, un biologiste de la reproduction basé à Kobe, au Japon, reportait via ses travaux avec son équipe qu’une souris qui avait été clonée puis congelée pendant 16 ans pourrait aider les scientifiques à utiliser les mêmes techniques pour cloner les espèces disparues et préservées par le permafrost.

Peu de temps après cette nouvelle, c’est un groupe de l’Université d’État de Pennsylvanie mené par Webb Miller et Stephan C.Schuster qui ont publié 70 % du génome de mammouth laineux, donnant accès aux données les plus fondamentales pour la « fabrication » d’un mammouth!

Selon Hendrik Poinar de l’Université McMaster: «recréer un mammouth serait donc bientôt possible. » Il indique même qu' »il suffit de travailler aux derniers détails. »

Des détails qui manquent encore bien évidemment, mais qui laissent optimistes les chercheurs pour qui aucune de ces tâches ne paraît irréalisable. Pour eux ce n’est qu’une question de moyens et d’argent.

Et ce n’est pas tout!

Très récemment lors d’une conférence à Washington des scientifiques ont établi une liste de 24 espèces qui pourraient être ramenés à la vie.

Parmi eux, ne vous attendez pas à voir un tyrannosaure bien évidemment dont l’existence remonte à trop longtemps, mais cependant les scientifiques envisagent de redonner vie à l’espèce du célèbre Dodo, du regretté Tigre De Tasmanie ou encore du Quagga (un zèbre à moitié rayé sur l’encolure et dont le restant de la robe était marron).

Des espèces sélectionnées en partie pour leur rôle écologique et leur appréciation du public, dont la réapparition tient aussi des valeurs des échantillons d’ADN (à savoir s’ils sont exploitables).

Ces expérimentations sont-elles vraiment éthiques?
Il y a dix ans en arrière une équipe de scientifiques français et espagnols avaient réussi l’exploit de recréer une chèvre sauvage éteinte. Un exploit de courte durée puisque celle-ci est morte quelques heures après…

Face à l’excentricité du projet, la question éthique se pose. « Est-ce vraiment nécessaire dans le monde actuel de faire revenir des espèces éteintes? » D’autant plus que cela pourrait leur coûter une souffrance inutile pour une vie de courte durée.

Financièrement il en va de même pour le coût en fonction de l’espèce. Un paradoxe dans notre monde où les animaux présents disparaissent sans qu’on ne se soucie assez d’eux. Entre autre il faut qu’une espèce soit exterminée pour qu’on se préoccupe de la revoir vivre…

Pour le moment rassurez-vous, aucun tigre de Tasmanie et encore moins de mammouths ne sont revenus sur Terre, mais pour reprendre les propos des scientifiques: « avec les moyens actuels ces projets de résurrection ont toutes leurs chances d’aboutir ». De la à savoir si c’est un acte moral… Chacun est libre de le prendre comme une bonne ou une mauvaise nouvelle!

Une réflexion sur “L’homme voudrait ramener des espèces éteintes à la vie!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s