Le Tardigrade pourrait être l’un des derniers survivants de ce monde!

Et si les les tardigrades étaient les seuls survivants de la fin du monde? En effet ces minuscules animaux invertébrés et translucides (0,1 à 1,5 mm) sont avant tout connus pour leur incroyable résistance lorsqu’ils sont soumis à des conditions extrêmes. Invaincus de tout, ils seraient probablement les derniers habitants sur Terre si une fin du monde, telle que les dinosaures l’ont connu, avait lieu.

Les tardigrades, connus également sous le nom d’oursons d’eau , méritent bien en effet leur place dans la catégorie des animaux les plus résistants! Constitués d’une carapace terminée par 8 petites pattes griffues, situées sous leurs corps, ils ressemblent à des insectes avec un système nerveux et digestif, une tête, des yeux, une reproduction par œufs… Mais leurs capacités hors du commun interrogent les scientifiques, à tel point qu’ils estiment que les tardigrades pourraient être d’origine extraterrestre.

En raison de la résistance incroyable des tardigrades, les scientifiques ont émis l’hypothèse que la vie sur Terre pourrait avoir été apportée d’autres planètes (comme Mars, par exemple) via des comètes. Cette idée est évoquée en raison de l’organisme résistant de ces petits êtres. Un organisme qui est supérieur aux exigences des conditions de vie sur Terre.

L’un d’entre eux est revenu à la vie après avoir été congelé pendant 30 ans!
Le tardigrade est l’animal le plus résistant au monde! Il peut survivre dans des conditions extrêmes. Preuve en est, il est capable de survivre au vide spatial ou encore aux rayonnements. Une expérience a d’ailleurs révélé qu’un tardigrade est même revenu à la vie après avoir été congelé dans une température atteignant les -20°C pendant une trentaine d’années. Le plus incroyable c’est qu’une fois revenu à la vie, il a pondu une vingtaine d’oeufs dans la foulée dont certains ont éclos!

Quel est son secret?
Le principe est simple: ces organismes sont capables d’entrer en cryptobiose et donc de se retrouver dans un état proche de la non-vie. Pour se faire, ils commencent par rétracter leurs pattes et ils se déshydratent ensuite presque entièrement en perdant environ 99% de leur eau. Elle est remplacée par un sucre non réducteur synthétisé par leurs soins, un sucre qui a la même fonction qu’un antigel.

Une résistance qui fera de lui le dernier survivant de la Terre: Récemment des chercheurs ont répondu à une étude en affirmant que les tardigrades survivront bien plus longtemps que l’essentiel des formes de vie sur Terre. En effet selon eux, pour rayer de notre monde les tardigrades, il faudrait un événement capable de faire bouillir les océans! Ils seraient donc non concernés par les cataclysmes venus du ciel, que ce soit des astéroïdes, l’explosion d’une supernova ou des sursauts gamma. D’après leurs recherches, aucun de ces phénomènes ne représente une menace suffisante pour annihiler cette espèce quasi indestructible et de ce fait, stériliser la Terre.

Comme quoi, ce n’est pas parce qu’on est minuscule qu’on ne peut pas être invincible!


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s